The Whalestoe Attic


Quatuor à cordes versatile et polymorphe à tendance minimaliste qui décloisonne les carcans stylistiques. (France)

The Whalestoe Attic est un quatuor à cordes à tendance minimaliste. Né sous l’impulsion de Morgane Houdemont en 2014 et basé à Rennes, The Whalestoe Attic (« le grenier de l’orteil de baleine » en français) tire son nom du roman de M.Z.Danielewski, « La Maison des Feuilles », livre labyrinthique à la structure et au format peu conventionnel. Le quatuor réunit des musiciens venant d’horizons divers : pop, jazz, musiques traditionnelles et improvisées, rock... Au delà des carcans stylistiques, The Whalestoe Attic se veut versatile et polymorphe au gré des collaborations. Il propose un répertoire composé par Morgane Houdemont ainsi que quelques pièces issues du répertoire 20ième siècle (A. Part, A. Schnittke, P. Glass). The Whalestoe Attic accompagne également Ollivier Leroy dans The Secret Church Orchestra, pour lequel Jean-Philippe Goude signe les arrangements.

Morgane Houdemont : composition, violon
Youenn Rohaut : violon
Raphaël Chevalier : alto
Solène Comsa : violoncelle

Morgane Houdemont est une violoniste et compositrice née à Nantes en 1982. Elle commence par jouer dans des formations de musiques traditionnelles avant de développer sa pratique des musiques improvisées au sein de divers collectifs. Installée à Rennes depuis 2010, elle collabore à divers projets de musique écrite ou improvisée, notamment avec le saxophoniste Erwan Salmon ou encore Marc Sens, guitariste au sein de Zone Libre. Elle collabore avec Santa Cruz en tant qu’arrangeuse et interprète et rejoint Mermonte (pop orchestrale) en 2013. Elle compose la musique du nouveau spectacle de Yannick Jaulin « Comme vider la mer avec une cuiller » mis en scène par Matthieu Roy (création en janvier 2015, au Théâtre de la Coursive, Scène Nationale de La Rochelle) et pour lequel elle est également interprète.
Elle crée The Whalestoe Attic (quatuor WA) en 2014. Influencée par les compositeurs minimalistes, la musique atonale du 20ième siècle ainsi que les musiques de deuil, elle propose avec The Whalestoe Attic une musique hybride jouant sur les tensions mais ne refusant jamais la mélodie.

Youenn Rohaut est un violoniste né en Bretagne en 1986 de parents musiciens amateurs. Il commence par la musique traditionnelle au contact de Christian Lemaitre et Jacky Molard. Il découvre le violon jazz à l’âge de 16 ans avec les albums de Jean-Luc Ponty et part étudier à Toulouse où il obtient un DEM de jazz, puis poursuit sa formation en région Parisienne au Centre des Musiques Didier Lockwood. En 2013, il remporte le « Prix d’Improvisation » au Concours international de violon jazz « Stéphane Grappelli ». Résidant actuellement à Rennes, il est membre du cinquième collectif de la Kreiz Breizh Akademi sous la direction d’Erik Marchand et Hélène Labarrière.

Après avoir étudié le violon au conservatoire de Rennes, Raphaël Chevalier explore le jazz, les musiques traditionnelles et l’improvisation musicale. Il commence sa carrière professionnelle aux Etats-Unis en 1993 dans les clubs Folk & Jazz de New-York puis Seattle. Dès son retour en France en 1995, il joue avec diverses formations (Jack o’Lanternes, Gwazigan, Ôbrée Alie, Marie Kiss la Joue, Pascal Lamour, Anne Vanderlove...), enchaîne des centaines de concerts en France et partout dans le monde, et collabore en studio pour de nombreux projets (Miossec, Churchfitters, Da Silva, Alan Stivell...). Altiste au sein de The Whalestoe Attic, il participe également au Grand Orchestre Armorigène de Michel Aumont et joue avec Bivoac et Titom.

Violoncelliste et scieuse musicale amoureuse de la découverte, Solène Comsa explore avec passion le chant-son organique de Babel, collabore entre swing et Vivaldi avec le Théâtre Nuit de J.L Annaix, écrit des musiques originales pour marionnettes (cie Drolatic Industry, cie l’Artisanie), découvre la poésie de Patti Smith avec le collectif Piment Langue d’Oiseau, enregistre au Népal le projet Bharat Nepali and the Tar Chala Group, se fait des blues avec Grigri Blue, du jazz rock avec Complexion quartet et rejoint en 2014 le malicieux quintet de l’accordéoniste Ronan Robert.

Sur scène, c’est avec la complicité de Fabrice Tison que The Whalestoe Attic est mis en son.